Sélectionner une page

Nourri aux textes de BRASSENS et au blues cuivré de TOM WAITS, le Monsieur Chouf des débuts a mué en CHOUF, crooner au poing levé, pile tragique, face poétique. Dans son quatrième album «Volatils», il questionne la fragilité et la volatilité de l’être tant dans la société contemporaine que dans son for intérieur au travers de l’état orageux du monde, des migrants des mers, des amours, des peurs et des questionnements ressurgis de l’enfance.

Le tout est enveloppé d’une musique chaleureuse où se mêlent le rock d’une rythmique électrique, agrémentée de claviers en tous genres, au son des cuivres. Des thèmes graves et personnels, enluminés par des tableaux métaphoriques, riches de sens et d’émotion.